dimanche 1 mai 2011

Catherine de Bragance

En prolongement à une actualité planétaire, récente et heureuse au sein de de la famille royale d'Angleterre. Cette semaine, nous consacrerons notre attention à Catherine Henriette de Bragance.

Infante ou Princesse de Portugal née à Vila Viçosa le 25 novembre 1638, quatrième descendant du roi Jean IV de Portugal et de Luísa Francisca de Gusmão.


A 23 ans, elle fut mariée sous contrat, au roi Charles II d'Angleterre le 21 mai 1662.
La dot comprit la ville de Tanger, quelques privilèges au Brésil et une des sept îles de Bombaim.
En 1665, les six autres îles passèrent aux mains des anglais.
Rebaptisé Bombay par les britanniques, l'archipel fut loué par la couronne à la Compagnie anglaise des Indes orientales(British East India Company) pour devenir le principal port de négoce de la partie occidentale.

Déjà bien établie parmi la noblesse et la bourgeoisie portugaise, en emportant avec elle, quelques mesures de thé de Chine, la nouvelle souveraine qui appréciait le breuvage, aurait introduit à la cour d’Angleterre une pratique encore méconnue du peuple à cette époque. La consommation quotidienne de thé.
Surnommée la première « Drinking Tea Queen », c'est également sous son influence qu'elle introduira la marmelade, une sorte de confiture de coing* à l'origine.
* (marmelo en portugais)


Considéré comme une denrée de luxe, chère, appréciée par les membres de la famille royale, le thé se généralise rapidement de l'aristocratie, à toutes les couches aisées de la société britannique curieuses de découvrir cette nouvelle boisson à la mode. Sa popularité ne cessera de s'accroître et de s'étendre, de l'Europe jusque dans le nouveau monde.

Créé à New York sur l'île de Long Island en novembre 1683, le Queens Village aurait été baptisé ainsi en hommage à la reine (Queen consort).
Epouse consort jusqu'à la mort du monarque d'Angleterre, d'Écosse et d'Irlande en 1685, elle ne sera jamais couronnée en raison de son appartenance religieuse à l'église catholique romaine.

Catherine de Bragance mourut à Lisbonne le 30 novembre 1705, transmettant les fondements d'une pratique importée, devenue aujourd'hui une tradition établie de la société britannique.
La consommation de thé, pour héritage.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire